Textes

Ergonomie

By 20 août 2021 No Comments

Le corps humain est soumis à plusieurs positions et contraintes tout au long de son existence. Aussi pour pallier l’inconfort de postures avec le mobilier de maison, de travail, voiture ou outils divers, il est nécessaire d’adapter la forme des objets et des outils à la main et au corps de l’Humain. Ainsi la recherche de la meilleure conception de la forme donne une priorité non seulement au confort et à la meilleure prise en main des objets mais aussi à l’efficacité de celui-ci. Tout résulte en définitive de l’adaptation du corps et de la main à tout ce qui nous entoure, il en est de même pour nos perceptions. Un environnement est agréable s’il plait à l’œil selon son volume, son agencement, ses couleurs, et, éventuellement son mobilier. D’autres facteurs peuvent entrer dans le bien être ressenti, l’éclairage et l’insonorisation par exemple.

L’Ergonomie est à rechercher pour plus de bien être. Il faut faciliter l’évolution ergonomique pour améliorer et rendre plus agréable l’outil comme l’environnement. Arrondissons les angles pour mieux vivre et ne pas se blesser. Un environnement ergonomique est mieux ressenti ; il est plaisant de s’intégrer et d’évoluer dans un espace où toutes les formes moulent les corps d’une douce ambiance. Les sièges confortables ont une grande importance ; la relaxation permet non seulement une détente musculaire mais aussi une pensée paisible pour reprendre avec efficacité un travail. Il est absurde d’aller en torture pour adopter un design aberrant.

Un bel objet ergonomique dont on se sert couramment rend très agréable son utilisation. Tous les jours nous manipulons divers objets, voire des outils et nous sommes confrontés le plus souvent à la forme de ces instruments qui parfois nous échappent des mains , ce qui prouve qu’ils n’ont pas été fabriqués avec un soucis ergonomique facilitant leur manipulation.

Doit-on parler aussi d’ergonomie dans le langage et la pensée. Certes oui, parce que tout concept  bien pensé peut avoir une influence sur celui qui le reçoit. C’est un pragmatisme avéré qui en découle façonnant non seulement l’idée mais toute la production humaine, car tout ce qui est pensé et qui n’a pas de porté pratique ne peut servir l’Homme. L’abstrait a néanmoins triomphé dans l’Art  malgré toutes ses formes et ses déformations du réel, parfois heurtant notre perception ; comme par exemple les tableaux de Picasso. Nous sommes passés dans le domaine du non figuratif à force de représentations de l’objet torturé dans tous les sens, le design fort à la mode en fait partie. Le fonctionnel cède la place à de nouvelles œuvres dites originales qui souvent deviennent plaisantes par leur côté ergonomique.

Il semblerait que tout doit être repenser dans nos sociétés ; dans la grande distribution le packaging est soumis à une étude très poussée pour séduire le client, et, c’est même évolutif dans le temps. L’ergonomie des enveloppes de produits est étudiée par des spécialistes ; la résultante concoure à l’harmonisation de l’écriture, des couleurs et de sa prise en main. Il faut en quelque sorte hypnotiser le client pour qu’ils prennent en main le produit. Le tour de force est de frapper tous les sens par une séduction qui piège l’acheteur. Ainsi sont pris souvent des produits et objets qui ne seront jamais utilisés.  Aucune morale n’est liée aux ventes quelles qu’elles soient. On se sert bien des Rois en république, les vins viennent des châteaux et sur les étiquettes figurent des couronnes royales. D’ailleurs on qualifie de royal tout ce qui est nec plus ultra. Il semblerait que l’ergonomie royale est la meilleure.

Il faut se lover dans la Forme pour mieux se sentir. L’Ergonomie n’a aucune limite, et, l’on trouve toujours de nouvelles formes pour plus de confort et de meilleures utilisations de tout ce qui sert et entoure l’Humain.

Le Futur de toute civilisation pensé dans l’Idéal serait  de promouvoir plus de Bonheur pour l’Humain. Les chercheurs dans tous les domaines expérimentent des inventions qui non seulement donneront des bottes de sept lieues pour aller de plus en plus vite dans l’Espace-Temps mais encore adouciront tout effort pour se libérer des contraintes en tout genre. Le Lourd doit faire place au Léger ; Les matériaux deviennent de plus en plus résistants et plus légers. La nanotechnologie permet de réduire à l’extrême les circuits électroniques. Tout s’interconnecte, la puce est un moteur, un récepteur ou un émetteur. Tout doit consommer moins d’énergie par économie et écologie. L’Ergonomie est nécessairement ce qui permet d’assembler les éléments des puzzles microscopiques comme des grands ensembles pour les rendre fonctionnels et harmonieux. Les grecs anciens ainsi que les romains connaissaient cette science du travail que l’on observe dans leurs œuvres architecturales et artistiques. Sur un passé de beautés augurons d’un Futur encore plus beau.

error: Content is protected !!