Textes

L’éphémère d’un moment

By 20 août 2021 No Comments

L’éphémère d’un moment où mes yeux glissent sur ton corps.

Et ma main se souvient des courbes et des creux au bout de mes doigts..

J’aime ce moment voluptueux où je m’égare en pensée dans les demi-teintes d’une soirée.

Des minutes qui s’égrènent imprégnées d’Amour ; le faste de la nuit où nait un songe qui prend tout ce que j’aime en Toi.

J’aime sentir tes mouvements lents dans l’Espace que je crée. Ailleurs dans le Monde de mon imagination. Je te pare de voiles légers dans le rêve où tout est légèreté au bord des horizons où je me perds dans des labyrinthes sans cesse mouvants et communicants entre rues inconnues, murs et villes où se termine mon chemin.

Les rêves m’ont emporté dans d’autres Univers où le minéral et le végétal font l’Amour avec le Sidéral. À ton oreille, la nuit je murmure mon Amour pour te bercer dans l’Infini ; l’incréé insondable. Et au loin brille Antarès la merveilleuse.

Et nous sommes emportés dans la splendeur des abysses aux milliards d’étoiles, diamants des galaxies.

Alors ton corps dans mes bras qui t’enserrent, m’emporte encore au loin dans l’ultime voyage d’une nuit d’Amour.

error: Content is protected !!