Textes

Les Cercles Générationnels

By 25 janvier 2021 janvier 27th, 2021 No Comments

Tout a commencé par un premier groupe humain ou proto humain.

Qu’est-ce qu’un cercle générationnel ; une tribu s’associant ensuite à d’autres tribus pour former une société qui conquiert ou s’approprie un espace qui devient son pays.

La génération succède à une autre génération en évoluant ou pas selon les traditions et techniques qui les poussent à progresser. Il y a encore dans le Monde des groupes d’humains restés à l’état primitif, en Amazonie, dans des îles de l’Inde, à Bornéo, ou en Australie.

Les cercles générationnels les plus remarquables sont ceux des pays les plus avancés dans leur civilisation. Pour représenter cette succession de générations qui changent par mues, de modes surtout et de communications tributaires de la Technique, donc  pour représenter les générations il suffit de les enfermer dans un cercle virtuel, les prendre au lasso de la pensée.

Dans ce premier cercle intemporel on place une société entière. Les individus qui composent cette société s’agrègent en groupes distincts selon leurs affinités, leurs travaux, leurs distractions. Mais il faut considérer l’individu humain hors structures pour appréhender son mode de fonctionnement dans ce cercle. Nous savons parfaitement de quoi est faite une société, voire un pays. Nous savons aussi par rétrospective ce qu’ont été les civilisations antérieures à la nôtre. Mais revenons à ce cercle où vit et s’anime cette société ; La communication de plus en plus rapide fait que les pensées se relient et pénètrent  tous les évènements de son temps, et dans tous les domaines. La société devient un tissu uniforme, multi cerveaux certes, mais dont les réactions sont le plus souvent de masses. Le Vouloir semble unique : profiter du progrès technique en tout genre, mieux vivre par tout ce qui s’offre comme nourriture et comme loisirs, le pénible est le travail vécu comme une contrainte pour avoir une rémunération. Et cet ensemble de peuple tourne dans le cercle avec les caractéristiques de sa génération.

En un deuxième temps se forment deux cercles où se trouve la progéniture du premier cercle. Ces cercles sont concentriques. Ils comportent deux tranches d’âges, les bébés et les sub-adultes. Ces cercles s’agrandissent au fil des ans, tandis que l’ancien diminue en se déportant vers la périphérie par une force centrifuge, résultante des poussées des autres cercles. Le cercle des anciens continue à communiquer avec les deux autres tant qu’il se trouve à l’intérieur puis il devient tangentiel et la communication s’affaiblit. Et lorsqu’il se rétrécie et s’éloigne définitivement la communication est rompue ; il devient point et disparaît. Une génération a rejoint et s’est mêlée à la terre qui l’a créée.

Tout le passé de l’Humanité est fait de ces cercles générationnels dans lesquels ont évolué les différentes civilisations, il en reste quelques transmissions dont les atavismes et les traditions ainsi que sur le plan spirituel les croyances et les dogmes. Les cercles générationnels, comme les vestiges du passé sont empilés les uns sur les autres en formant des strates. Par delà le Temps les générations se sont imbriquées et sont liées pour l’Éternité.

N.B. Il est bien évident qu’on peut illustrer cette théorie en dessinant sur un tableau ces cercles en les faisant fonctionner.

error: Content is protected !!