Textes

L’orgueil

By 4 janvier 2021 janvier 31st, 2021 No Comments

Il y a de l’orgueil mal placé et de  l’orgueil bien placé ; d’ailleurs on peut tout de suite le vérifier avec Bill Gates et Bill Clinton. Le premier Bill, auquel il manque un « e » parce qu’il ne roule pas, amasse quand même une immense fortune, il a certainement un orgueil bien placé en Bourse surtout, tandis que le deuxième Bill qui n’a toujours pas de « e » a un orgueil mal placé qui a laissé des traces sur… peut-être faible en bourses ? Lui seul sait ce qu’il a fait !

De toute façon l’orgueil est quelque chose qui ne se monnaye pas, bien que des seins orgueilleux pourraient provoquer un jack pot. Les audacieux sont-ils orgueilleux ? Certainement, comment pourraient alors se gonfler leurs voiles quand ils prennent la mer. Ainsi orgueilleux de sa race, de ses biens, de son chien, l’homme devient en réalité un tout petit point dans l’Univers : le nombril ; alors qu’il avait enflé d’une façon toute subjective ! C’est pourquoi l’on remarque tout de suite un orgueilleux, parce que c’est une enflure.

Telle femme avait un orgueil mal placé par rapport à ses fesses qu’elle croyait les plus belles. Telle autre un orgueil vraiment bien placé… vous ne voyez pas ? Eh ! Bien, tant pis pour vous. Ma puce ! l’âge que vous avez ne me fait pas peur, vous le perdrez avec le temps. Mon ami docteur me dit toujours : on a l’âge de ses artères, ne t’en fais pas mon vieux. C’est rassurant, mais quand je regarde ma voisine je ne peux lui donner d’âge car elle n’est pas décidée à me montrer quoi que ce soit de son anatomie. Et puis qu’est-ce que j’en ai à faire de ses artères ! Toujours cet orgueil que l’on met en avant, surtout avec les femmes. Un jour, j’ai été blessé dans mon orgueil parce que je n’avais pas été élu à une présidence ; j’ai fait un régime et je me suis dégonflé. Il y a des gens qui confondent orgueil et fierté comme certains sont fiers de posséder l’orgueil de leur vie : leurs vices. J’ai entendu dire de cet homme qu’il était malade d’orgueil ? Pour ma part, je n’ai jamais vu de malade orgueilleux, je pense même que l’orgueil et la vanité sont l’apanage des forts en bonne santé. J’avoue que je pourrais être un exemple de demeuré, mais suis-je le seul à vouloir rester apprenti toute ma vie, et en cela suis-je orgueilleux ? Serais-je devenu sage avec ma dernière dent ?

Et parfois il vaut mieux avoir un mouvement d’orgueil qu’un mouvement de lâcheté. C’est une femme qui m’a dit cela à propos de son mari qui ne voulait pas savoir si elle avait un amant ! Alors qu’il avait un certain orgueil avec ses amis en se gonflant des choses prises à d’autres personnes. Que voulez-vous ! il y a des individus qui ont assez d’estomac pour ingurgiter tout ce qui se présente à eux, pour le régurgiter aussi facilement. Si bien que la personne spoliée s’en trouve par-dessus le marché, critiquée et humiliée. C’est pour cela qu’il faut fuir les gens orgueilleux qui s’attribuent des découvertes qu’ont fait d’autres. Les chinois ont été bien étonnés de découvrir un peuple comme les italiens mangeurs de pâtes comme eux ; ils ne les ont pas fuis pour autant.

Ah ! L’orgueil me dites-vous, où peut-il nous mener, pas très loin ; du bout du nez à notre nombril que nous contemplons.

La terre étant ronde je suis revenu à mon point de départ, c’est-à-dire à moi-même, car je pensais tout haut au centre de mon Monde.

error: Content is protected !!