Mon corps fait corps avec la baie et s’étend au loin
aussi fluide que l’eau,
aussi calme que la nuit avec des lunes qui roulent
sur l’étendue sombre qui se brise à l’horizon.
Ma réalité-rêve est aquatique ;
je suis léger, libéré des pas pesants.

Je suis le bonheur dans l’extase élémentaire.
Ma tête est là avec ma pensée qui grandit dans le temps
et l’espace.

Mon être est dans mes yeux qui deviennent Monde.
Je suis ma sensation et je prends, dans mon corps
et ma pensée,
L’Univers qui passe.
Mon corps et mes yeux sont Grand Baie.

error: Content is protected !!