Textes

Relativiser

By 25 janvier 2021 janvier 27th, 2021 No Comments

Relativiser c’est abandonner le combat dans l’existence. C’est aussi comme le « il faut faire avec » qui arrange ceux qui sont les exploitants, les oppresseurs, les profiteurs, les escrocs en tout genre. En tout état de cause il faut continuer à s’affirmer et à lutter pied à pied pour avoir sa place parmi les autres dans la société.

Ceux qui ont souvent un micro devant la bouche et qui ont leur culotte sur les mollets s’excusent en permanence d’actes qu’ils voudraient accomplir et qu’en définitive ils doivent minimiser ou abandonner parce que leurs actions pourraient gêner une minorité. Relativiser c’est défigurer la réalité, c’est se mettre d’emblée en échec et en situation ambiguë. Lorsque que l’on s’est forgé une opinion on doit s’y tenir si elle est mûrement réfléchie ; se renier revient à se mettre en état d’infériorité et perdre la confiance en soi. Combien d’êtres sur Terre ont-il la maîtrise d’eux mêmes pour agir et garder leur Libre Arbitre ? Peu, certes dans la masse des 8 milliards d’individus, mais les quelques millions sont ceux qui font avancer l’Humanité. Combien sont ceux qui ont payé de leur vie ou de leur Liberté pour résister aux tyrans de tous pays ?

Les faibles, les peureux, les laxistes etc. sont toujours prêts à se renier ; ils subissent tous les lavages de cerveau venus de quelques individus manipulant l’information en général par le biais de tous les médias possibles. Relativiser est en quelque sorte l’apanage des tièdes qui finissent par avoir peur d’eux-mêmes et prêts à se faire surveiller et censurer par ceux qui détiennent la Vérité dans notre société. Combien sont ceux à se faire materner pour ne pas déraper et rester politiquement corrects pour ne pas se faire mésestimés. Notre société manque de plus en plus d’hommes courageux et entreprenants, c’est pour cette raison que ses murs chancellent et que des pans entiers s’écroulent. Il est très difficile de remotiver un peuple sans autorité. Qui peut s’arroger cette autorité ? Les républiques avec de pseudo démocraties perdent leur autorité par manque de rigueur dans toutes leurs institutions.

Au moment où les chercheurs sont prêts à mettre l’Humain en compétition avec l’Intelligence artificielle de leurs inventions humanoïdes, de graves problèmes menacent toutes les civilisations terrestres. Est-ce que ces expériences seront menées à terme sans catastrophe ? Dans ce domaine on ne peut relativiser, la maîtrise et la précision s’imposent.

Les idéologies à pensée unique ont remplacé les dictatures mais les résultats sont identiques et oppressent les peuples. Certains citoyens tentent de relativiser les effets pervers de cette forme de pouvoir insidieuse qui transparait dans les médias et qui se font eux-mêmes la caisse de résonnance  des gouvernants.

Relativiser c’est donc faire le jeu des grands groupes, des lobbies, des cartels etc. qui tirent profit en exploitant la faiblesse servile des peuples.

La relativisation est le sabordage de l’individu.

Etre invité à relativiser en toute situation et l’équivalent d’une soumission à une minorité d’individus sans âme qui traite la majorité des individus comme un troupeau d’animaux.

L’Homme préhistorique, celui d’avant les civilisations, savait que seule sa force physique et sa résistance mentale étaient les composantes essentielles et importantes pour survivre dans l’existence courante et les combats qu’il devait affronter.

  Les premières grandes civilisations ont été marquées par des philosophes qui enseignaient qu’il fallait cultiver l’esprit et le corps pour être plus fort  dans leur société menacée en permanence par les invasions et les guerres. Et, ils avaient prévu la décadence des sociétés futures. Relativiser est un mot participant à la décadence en permettant d’échapper à toutes responsabilités, puisqu’il permet de ne prendre aucune décision. C’est se mettre hors jeu. 

Le manque de courage des individus de nos sociétés laxistes et dégénérescentes de plus en plus répandues dans le Monde efface les valeurs qui avaient fait des hommes des êtres forts. L’ambiguïté et le paradoxe se retrouvent à tous les niveaux ; la pensée est faussée. Les idéologies avec leurs slogans anesthésient définitivement les individus dont la faiblesse les rend incapables d’avoir leur libre arbitre. Ces mêmes idéologues se retrouvent à tous les niveaux de commandes de nos sociétés, si bien qu’ils finissent par pervertir facilement toutes les couches sociales des pays dans lesquels ils sont reconnus et adulés.

Relativiser n’est donc pas la solution pour vivre en toute quiétude son égoïsme. En se mettant en position de fuite on met en cause la cohésion d’une société et tout se retourne alors contre ceux qui ont lâcher prise. Seuls ceux qui ont décidé de poursuivre le combat pour des enjeux de société équilibrée sont dignes de pérenniser notre espèce. Ce sont eux qui en définitive seront reconnus dans l’historicité des peuples.

error: Content is protected !!