Vie

Chant du Nouvel Homme

By 19 août 2021 No Comments

L’Etang frissonne d’une houle soyeuse, forêt argentée des
cannes en fleurs où les amoureux viennent se blottir et s’aimer
follement pour un instant . Le soleil caresse d’une lumière rose
les panaches qui s’inclinent . Je ne saurais dire mon émotion en
ces soirs où je meure tout comme les couleurs aspirées par
l’horizon. Le feu a brûlé ma journée et la cendre de ce
jour tombe en pluie grise dans le Passé de ma mémoire .

Je suis l’homme nouveau qui trace le chemin au nouvel
homme qui vient .
Rien n’arrête la Galaxie dans le Cosmos sans fin .
J’ai envie de crier ma détresse mais ma voix se brise aux
confins de l’ionosphère et retombe sur Terre se mêlant à des
Milliards de voix . J’ai envie , demain , de retrouver ce ciel , d’entendre les cris des Martins joyeux qui s’ébattent dans la Ravine

J’ai envie , au réveil , de voir l’Or du soleil au travers des
feuilles du grand papayer et du majestueux flamboyant .
Et comme tous les matins la vie passe du rêve au réel .

Alors , comme le vent qui couche l’herbe et fait parler les
arbres , je viendrai tel un fol ouragan déranger les consciences
pour faire entendre le Chant du Nouvel  Homme ; tandis que
la terre trace son sillon en roulant dans l’Espace sans fin ,
portant une Race qui s’éteint .

Tout là-bas d’autres Mondes ont le même Destin
et d’autres yeux s’ouvrent sous un Orient de Lumière .

error: Content is protected !!