Vie

Chant sans rimes

By 19 août 2021 No Comments

Suaves pensées sur les cordes d’un violon,
Délicieuses nuits dont les sons concertants
Imprègnent les murs et planent dans le jardin.
Musique et senteurs, bouquets d’harmonies, parfums!

Aux longues soirées magiques le rêve éclot
Et l’espoir  délicat monte aux boutons des fleurs,
Tandis que vibre l’air aux effluves épicés ;
Liqueurs mêlées dans l’enclos d’un royal espace.

Le chant ondulant recrée la dimension d’or
Et resserre le lien des êtres en amour.
Alors, la joie implose de rire en soupir
Dans l’extase lyrique d’un instant radieux.

Tout est symphonie, éclatement, féerie,
Contralto  triomphant, profondeur, émotion.
Et quand l’archet descend aux graves de l’acier,
Le violoncelle pleure, velours et charme.

error: Content is protected !!