Vie

Planète perdue

By 19 février 2021 août 20th, 2021 No Comments

Quand du zénith noir si profond et velouté
Resplendit Vénus-Amour la belle enflammée,
La Lune fauve des tropiques, alanguie,
Croissant sur le dos, pointe vers la galaxie.          

Très haut, toute la richesse de l’Univers,
Loin des mains avides, brille d’ors et diamants
Dans ces Mondes sans vie aux soleils éclatants.
Et l’œil voit immense l’Infini et les Dieux 

En d’énormes miroirs où nul Être géant
Chevauchant la Lumière apparaît triomphant,
Et nous montrant du doigt son Globe merveilleux,
Du passé Sidéral nous promet l’Avenir.

error: Content is protected !!